Mon Epargne TV

Accueil > Actus finance > Boursorama Banque concède la gratuité de son offre Welcome pour faire face (...)

Boursorama Banque concède la gratuité de son offre Welcome pour faire face aux C-Zam, Nickel, N26, Morning, Orange Bank,...

jeudi 7 septembre 2017, par FranceTransactions.com

La concurrence tire vraiment les tarifs vers le bas. [a[Boursorama]a] Banque concède la gratuité sur son offre Welcome pour faire face à la concurrence des néobanques (N26, Morning, [a[C-zam]a]…).

La gratuité des opérations courantes et de la carte bancaire est maintenant valable pour tout le monde. La seule condition, pour ceux qui justifient moins de 1 000€ de revenus mensuels, est de réaliser au moins 1 opération de paiement par carte par mois (sinon 5€/mois sont facturés).

Que vaut cette nouvelle offre face aux banques en ligne ? Face aux comptes sans banque comme le Compte Nickel et N26 ?

L’offre classique de [a[Boursorama Banque]a] n’est pas modifiée. L’offre Welcome @ Boursorama Banque arrive en complément de l’offre déjà très complétive de Boursorama Banque. Sur sa cible historique, ceux qui justifient plus de 1 000€ de revenus par mois, l’offre est inchangée. Boursorama Banque reste donc la banque la moins chère sur les principaux critères tarifaires.

L’avis de Guillaume Clavel, Fondateur de Panorabanques.com : "Boursorama Banque, déjà leader de la [a[banque en ligne]a], ne veut décidément rien lâcher face aux nouveaux entrants : l’offre Welcome première version était une réponse à la percée du Compte Nickel. La nouvelle offre est une réponse aux succès de N26 et consorts. C’est simple : Boursorama Banque veut avoir l’offre la moins chère pour tout le monde et fait évoluer son offre en conséquence. Outre la gratuité de la carte bancaire et des opérations courantes, elle dispose de solides atouts : une offre bancaire complète (crédit, épargne), et des conseillers disponibles par téléphone sur des horaires élargis. Mais sur la qualité des applications et le soin accordé à l’expérience utilisateur, les néobanques au SI plus agile ont peut-être encore une ou 2 longueurs d’avance."