Mon Epargne TV

Accueil > Actus finance > Faute de mieux, les épargnants misent de nouveau sur le Livret A en (...)

Faute de mieux, les épargnants misent de nouveau sur le Livret A en juillet

mardi 21 août 2018, par FranceTransactions.com (avec AFP)

Surprise. Alors que l’inflation fait son grand retour (+2.30% en juillet en données provisoires publiées par l’INSEE), plongeant ainsi le taux réel du livret A, net d’inflation, à -1.55%. Un record jamais atteint. Mais apparemment cela ne gêne pas les épargnants, sans doute, faute de mieux.

Livret A : la collecte se redresse en juillet

La collecte nette, c’est-à-dire le montant des fonds déposés par les épargnants moins les sommes retirées, a atteint le mois dernier 880 millions, a précisé la Caisse qui veille sur l’argent investi dans ce placement.

Avec ce résultat, juillet se présente comme un meilleur cru que mai et juin, deux mois durant lesquels la collecte nette avait ralenti respectivement à 660 millions puis à 280 millions, mais fait légèrement moins bien que juillet 2017 qui avait vu 1,15 milliard d’euros atterrir dans les coffres du [a[Livret A]a].

Le taux du Livret A est actuellement à un niveau historiquement bas, à 0,75%. Le gouvernement a annoncé au printemps son intention de le maintenir tel queljusqu’en 2020, ce qui - pour l’heure - ne semble pas avoir porté préjudice à ce placement.

A ce stade, en cumulé sur les sept premiers mois de l’année, le Livret A affiche une collecte nette de 9,99 milliards d’euros, soit un niveau peu éloigné des 10,58 milliards comptabilisés surla même période l’an dernier. En 2017, le Livret A, dont les fonds servent essentiellement à financer la construction de logements HLM, avait connu sa meilleure année de collecte nette depuis quatre ans.

Du côté du Livret de développement durable et solidaire , héritier du [a[LDD]a] étendu l’an dernier au financement de l’économie sociale et solidaire, les dépôts ont également dépassé les retraits à hauteur de 210 millions d’euros. Ce montant est à peu près stable par rapport au mois précédent (240 millions) et à juillet 2017 (200 millions).

Depuis ledébut de l’année, la collecte nette du [a[LDDS]a] est elle aussi positive, à 1,89 milliard d’euros.

Au total, l’encours des placements réalisés sur les deux produits atteignait 387,8 milliards d’euros fin juillet, contre 386,7 milliards fin juin.