Mon Epargne TV

Accueil > Actus finance > Livret A/LDDS : plus le taux est faible, plus les épargnants versent ! (...)

Livret A/LDDS : plus le taux est faible, plus les épargnants versent ! Record historique, 391 milliards d’euros d’encours

jeudi 24 janvier 2019, par Denis Lapalus (avec AFP)

Les Français n’en sont plus à un paradoxe près

Alors que le taux du [a[livret A]a] est anormalement bas à 0.75%, sous le seuil de l’[a[inflation]a], sans le moindre espoir de remontée avant 2020, les Français ont continué de verser massivement en 2018, tout comme en 2017. Malgré le rendement réel négatif du livret A de près de -0.85% en décembre 2018, les épargnants ne cessent donc de mettre de l’argent de côté, en cas de coup dur. Cette épargne de précaution, permettant de parer à des imprévus, immédiatement. Les alternatives au livret A existent pourtant, mais il est vrai qu’elles sont rares, et l’écart de rendement est bien faible. Ainsi, Battre le rendement du livret A, dans un environnement de taux d’intérêt reste difficile.

55 millions de Livret A, encours moyen de 4.574 €

Créé il y a 200 ans, le Livret A, dont les intérêts sont entièrement défiscalisés, constitue souvent le premier accès des ménages à l’épargne et sert, en partie, notamment à financer le logement social. Sa gestion financière est assurée par la Caisse des dépôts et les banques. Au total, 55 millions de Livret A sont détenus par des personnes physiques pour un montant moyen de 4.574 euros par livret, ce qui en fait un des placements favoris des Français, montre le dernier rapport de l’Observatoire de l’épargne réglementée.

LDDS

En ce qui concerne le Livret de développement durable et solidaire ([a[LDDS]a]) - descendant du [a[LDD]a] élargi l’an dernier au financement de l’économie sociale et solidaire - la collecte a atteint 1,18 milliard d’euros au mois de décembre, portant la collecte sur l’ensemble de l’année à 2,62 milliards.