Mon Epargne TV

Accueil > Actus finance > Orange Bank : comment passer de 200.000 clients à 2 millions en seulement 5 (...)

Orange Bank : comment passer de 200.000 clients à 2 millions en seulement 5 ans en France ?

vendredi 30 novembre 2018, par Denis Lapalus

Un plan de marche initial atteint à seulement 50% en France

La récente réorganisation à la tête d’Orange Bank n’a pas été sans doute sans rapport avec le développement poussif d’Orange Bank en France. Attendue comme un raz de marée, la banque mobile de l’opérateur historique a fait pschitt. Orange Bank visait 400.000 clients lors de son lancement, en une année seulement. Avec seulement 200.000 clients après une année d’exercice, l’objectif n’est atteint qu’à 50%. Alors fixer un tel objectif de 2 millions de clients en France en seulement cinq années semble pour le moins déroutant, voire totalement illusoire.

Seulement 200.000 clients en France, dont 60% d’inactifs

Pour les banques en ligne, les clients inactifs sont des coûts. Le premier opérateur télécoms français, qui a lancé Orange Bank en novembre 2017, pense pouvoir atteindre un excédent brut d’exploitation ajusté à l’équilibre en France et en Espagne d’ici six ans. Orange Bank revendique en France 200.000 clients, un an après son lancement, contre 100.000 clients à la fin février. Sur ce total, seuls 30 à 40% des clients sont actifs.

Un développement ambitieux en Europe...

Orange vise pour sa banque mobile Orange Bank quatre millions de clients et un produit net bancaire en Europe de 500 millions d’euros d’ici 2023. Cette information a été dévoilée lors d’une journée avec des investisseurs à Londres. Le groupe dit vouloir entrer dans deux ou trois nouveaux pays par an avec Orange Money. Le groupe dit viser deux millions de clients en France et un million en Espagne à l’horizon 2023. Orange n’a cessé d’étoffer son offre de services financiers depuis une décennie à travers plusieurs marques dont Orange Money, qui vise 800 millions d’euros de chiffre d’affaires en Afrique et 30 millions de clients d’ici 2023.